mercredi 5 juillet 2017

Je suis sûre que tu as déjà ressenti ça, quand tu es à 2 doigts d'atteindre un objectif que tu t'es fixé, que tu as tendu ta main au maximum et que d'un coup, tu rates le pompon. C'est pénible, hein ?

Il y a 2 mois, j'étais à un cheveu des 20 kilos perdus et aujourd'hui, je suis toujours à un cheveu mais il a juste poussé un peu depuis.

Non seulement, je n'ai pas atteint la barre des 20 mais en plus, j'ai repris 2,8 kg !

J'étais prévenue ! Quand j'étais dans son bureau en vue de reprendre une contraception, la gynécologue m'a bien prévenue : "Vous êtes sûre ? Parce que vous risquez de reprendre du poids !"

Je l'ai regardée d'un air de défi qui voulait dire "Même pas peur !" comme les cowboys qui se provoquent en duel dans les westerns, prêts à dégainer.

Depuis les débuts de ma perte de poids, j'ai des cycles mensuels, chose qui, naturellement (c'est-à-dire sans traitement), ne m'est jamais arrivé de toute ma vie, même quand je pesais moins qu'aujourd'hui. Ces dernières années, ils oscillaient entre 1 an et 1 an et demi.

J'aurai 39 ans en fin d'année, j'ai donc passé l'âge d'une grossesse surprise qui plus est une grossesse gériatrique. On a 2 loupiots (fille et garçon) et on est très bien à 4. Notre fils a un handicap et un suivi hebdomadaire somme toute assez chronophage donc oui je suis sûre. On est sûrs.

Elle m'a aussi prévenu qu'avec cette pilule, à prendre en continu, je n'aurai pas de règles mais peut-être quelques pertes de temps en temps.

Au final, ça fait 2 mois environ que j'ai mes règles toutes les 2 semaines. J'avoue donc que ma prise de poids n'est pas forcément dûe à la pilule car par facilité, pour m'éviter de faire 2 types de féculents aux repas, j'ai délaissé un peu les IG bas et ai réintroduit le pain et les pâtes blancs dans mon alimentation.

Ajoutons à cela qu'avec la fatigue et les douleurs dans le dos et le bas ventre, j'ai fait le minimum du minimum syndical côté sport et durant la semaine de canicule, je n'en ai même pas fait du tout.

Heureusement, la pilule n'est que transitoire car je me fais ligaturer les trompes pour la fin de l'année. Ca peut paraître radical pour certains mais c'est le fruit d'une mûre réflexion.

Il y a quelque temps, j'ai lancé l'idée, d'abord de façon ironique. Puis finalement, elle s'est imposée comme la meilleure solution : j'ai arrêté tous les traitements hormonaux car après plus de 20 ans à en ingurgiter, j'en avais assez de faire subir ça à mon corps, ce n'est pas pour en reprendre aujourd'hui dans le but d'éviter une grossesse, encore plus si c'est pour me faire reprendre le poids que j'ai eu tant de mal à perdre.

D'ici là, à nous les vacances !!!!


2 commentaires:

  1. Ah!!! vous revoilà, vous êtes un peu déçue mais vous connaissez la cause.
    Je vous souhaite de Bonnes Vacances à vous et votre famille. Allez vous dans le 12.
    Nous restons l'été en Alsace. Nous repartirons le 15 12 2017, 3 mois en Espagne, le climat est plus doux.
    BISOUS Affectueux.
    ODILE 67.

    RépondreSupprimer
  2. Arf, les hormones de synthèse, rien de tel... pour prendre du poids. Courage, heureusement ce n'est que pour quelques mois !
    Et puis bon, il faut regarder l'ensemble du poids perdu : très impressionnant en presque un an !
    Bonne continuation :)

    RépondreSupprimer